Si vous voulez rejouer “Un Homme et une Femme” de Claude Lelouch, vous êtes au bon endroit !
Enfourchez vos vélos à partir de Trouville (même électriques) et parcourez, en toute sérénité, les célèbres Planches de Deauville.
Si vous voulez voir des dizaines de lapins en liberté, nous vous dirons où vous pourrez les trouver : Prendre rendez-vous !

Arrêtez-vous quelques minutes devant les non moins célèbres cabines de plage portant toutes des noms d’acteurs ou de metteurs en scène célèbres et bien sur … selfies obligatoires !
Puis, regardez l’horizon, vous verrez galoper des cavaliers émérites chevauchant de superbes montures sorties des meilleurs haras de la région.
N’hésitez pas à faire de longues ballades sur la plage, à partir du centre d’équitation situé juste en face du Casino de Deauville.
Puis, de retour, faites une pause dégustation à la Mangeoire : Il y est servi le meilleur, le véritable, le délicieux, le juteux Burger – Je dis bien le VÉRITABLE BURGER.
Là, vous saurez ce que BURGER veut vraiment dire ! Et vous vous en souviendrez.

Les voies réservées aux vélos seront votre gage de sécurité. Vous pourrez ainsi vous arrêter, flâner, regarder les superbes villas et leur architecture si particulière.
Poussez jusqu’à la “Maison Hantée” … Aaaah, vous ne connaissiez pas ? A voir absolument.
Puis, revenez vers Trouville en passant le long du Port des Deauville. Vue magnifique ! (selfies)
Nos “SDF” y ont laissé leurs superbes yachts et voiliers.
Traversez la passerelle, rejoignez le Quai de la Touques en bois puis en dur.

Port-de-Trouville-sur-MerDe la vous aurez la plus belle vue de Trouville et vous aurez sans doute la chance de voir sortir les bateaux de pêche.
De si près, je vous le dis … c’est impressionnant.

Traversez le Pont des Belges, contournez le Rond Point du même nom et arrêtez vous au Joinville.
Superbe terrasse. Garçon ? Un café, s’il vous plaît. Et là, le temps est suspendu.
Vous voyez la ville s’agiter, les fourmis courir, aller et venir en tous sens et vous, vous … vous êtes immobiles.
Quelle merveilleuse sensation que celle de se sentir Maître de son Temps.
Enfin, en partant, n’oubliez pas de saluer (de la part de Marc et Valérie – non , pas Marc et Sophie !!!)
le garçon, la patronne, le patron … enfin qui vous voulez ! Ils sont tous adorables, là-dedans 😉

Puis, enfourchez vos vélos (oui, il ne faut pas les oublier, ceux-là) et redescendez (en effet, l’embouchure est bien vers la Mer)
et flânez lentement sur les Quais langoureux de la Touques – côté Trouville cette fois. Passez tout près des bateaux, juste derrière le Marché aux poissons.
Là, vous saurez que vous êtes bien au bord de la mer et c’est là tout l’attrait de la chose.
Enfin, à quelques coups de pédales de là, vous rendrez les vélos (ou la Rosalie) que vous aurez loués.

Demain, je vous emmènerai sur la Plage de Trouville à la découvertes des Roches Noires …
Cent soixante millions d’années d’histoire de l’humanité vous contemplent !
Et moi, et moi et moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *